Langue:      
IV.5.4. APITHÉRAPIQUES PRODUITES PAR APITHERAPY MEDICAL CENTER

Les apithérapiques que nous produisons sont en fait des compléments alimentaires dont la source de substances, principalement, nous est fournise par les produits de la ruche récoltés de notre propres ruchers. Nous utilisons aussi des substances qui sont principalement fournis par les plantes. Dans certains cas, nous produisons, par nos propres méthodes, des extraits de plantes, fruits, graines, minéraux solubilisés, etc., où le rôle clé incombe aussi aux abeilles. Décrire ces processus exigerait trop de temps et ils ne sont pas l’objet de ce document.

Nous les appelons des apithérapiques parce que chacun d’entre eux contienne des substances de rôle bien établi d’agent thérapeutique. Ces substances ne sont pas autres que celles que la pharmacochimie les investit avec le rôle d’agents thérapeutiques. Les avantages offertes par les apithérapiques sont précisément les caractéristiques que j’ai mentionnées ci-dessus, leur potentiel étant binomiale, en trois dimensions et en synergie.

Contrairement aux medicaments classiques, pharmacochimiques, les apithérapiques:

  • ne donnent pas de dépendance;
  • s’ils sont correctement administrés:
    • n’ont pas des effets secondaires, iatrogènes;
    • n’ont pas des contre-indications.

Les apithérapiques que nous produisons sont utilisés exclusivement dans les cabinets d’Apiregya Imunostim. Souvent, on nous demande de les mettre aussi à la portée d’autres apitherapeutes ou les vendre dans des magasins de vente au detail dans le domain. Si les apithérapiques auraient seulement le caractère de compléments alimentaires, ils pourraient être commercialisés.

Les apithérapeutes qui souhaiteraient les prescrire devraient faire un stage dans notre clinique et satisfaire plusieurs conditions, dont nous considérons comme importantes les suivantes:

  • la connaissance de la composition biochimique de chaque apithérapique, afin qu’il puisse le recommander en fonction de maladie, ‘âge, masse corporelle, etc;
  • la connaissance des dysfonctionnements produits dans le corps humain par la maladie /maladies qu’ils traitent, aussi que des agents thérapeutiques auxquels la science médicale attribue un potentiel thérapeutique;
  • prescrire les apithérapiques seulement compte tenu des antécédents médicaux et les dossiers médicaux présentés par le patient;
  • démontrer la capacité d’interprétation correcte des tests médicaux présentés par les patients;
  • avoir des connaissances solides d’allergie, immunologie et biologie moléculaire;
  • avoir une expérience suffisante afin qu’ils puissent déterminer les doses dans lesquelles sont administrés les apithérapiques ainsique la durée optimale de l’administration, en tenant compte des principes médicaux de sécurité et d’efficacité.

Dans le chapitre du présent document où nous traitons une variété de cas cliniques dans lesquels les apithérapiques ont démontré leur efficacité, nous revenons au problème de la bonne administration des apithérapiques, indiquant même les doses que nous recommandons dans l’une ou l’autre maladie. Pour l’instant, je me contenterai de mentionner le nom de certains d’entre eux, y compris les brevets:

- Centaur I, Centaur II, Centaur III; - Ares I, Ares II, Ares III;
- Apiregya I, Apiregya II, Apiregya III - Melanovit I, Melanovit II, Melanovit III
- Apialbumine I, Apialbumine II - Apifertil I,Apifertil II, Apifertil III
- ApiImunostim - HepatoStim - Apidigest I, Apidigest II
- Apicitosan I, Apicitosan II - Apiliponorm I, Apiliponorm II
- Apimineralia I, Apimineralia II - Apicalcium I, Apicalcium II
- ApiRin I, ApiRin II - Anti-inflammatoire “Prisaca” (“Le rucher”)
- Teinture de Propolis - Extrait doux de propolis
- Apizinc; Apityrosine - Pigmenta I, Pigmenta II
- Hemorstop (pommade) - Hemorstop (suppositoires), etc.

Les apithérapiques produits par l’Apithérapie Medical Center sont basés sur des observations sur la vie de la colonie d’abeilles, mais aussi sur la nécessité de trouver des alternatives vis-à-vis des médicaments pharmacochimiques dont les effets iatrogènes peuvent être inquiétant. Un domaine important qui nous a conduit à établir leur biostructure est le domain de l’auto-immunité. Les remissions enregistrées et leur potentiel de négativation d’auto-anticorps, supérieur à toute autre moyen d’intervention dans l’auto-immunité, comme nous le démontrons par des résultats cliniques concretes, est un fait doublé dans ce domaine – et au-delà -, par le potentiel unique d’atteindre l’apiprophilaxis, prévenant l’apparition de cettes redoutées maladies.

<< Revenir en Table des Matiers Continuer a lire >>
Copyright ©2010 - 2017 Apitherapy. Toate drepturile Rezervate. | Site realizat de servicii.IT