Langue:      
III.2. CONTRIBUTIONS DIDACTIQUES

 

Depuis 2001, à l'invitation d’ANATECOR (Association Nationale des Thérapies Complémentaires en Roumanie), dans une cadre organisé et reconnu par le Ministère de l'Éducation et de Recherche, j'ai enseigné le premier cours d'apithérapie en Roumanie. Á cette époque, en Roumanie, il n’y avait pas des apithérapeutes dont la compétence dans ce domaine soit reconnue par des diplômes attestant qu’ils ont suivi n'importe quel cours. En tout cas, il n'y était  personne qui a une diplôme de professeur d'apithérapie. Je n'ai jamais eu un tel degré. Á cette époque, j'étais un professeur d’histoire dans un lycée de la ville de Targu-Jiu. J’avais publié quelques dizaines d'études et d'articles de profil historique et deux livres d’histoire. Pendant le temps qui me restait libre - entre l'école et le bureau – j’avais soin d’un rucher que j’ai hérité sur la colline “Prisaci” (Prisaci = Ruchers) dans la localité Balanesti, à 9 km de Targu-Jiu. Suite aux préoccupations de la connaissance sur les colonies d'abeilles, ainsi que sur la composition biochimique des produits de la ruche, mais surtout animé par le désir de préserver les connaissances empiriques d’apithérapie que les parents les avaient héritées et pratiques, j’avais aussi publié deux livres d’apithérapie2. Il n'en est pas moins vrai que, dans leur contenu, l’apithérapie empirique héritée - qui, je dois le dire, s’était prouvée catégoriquement efficace - a été appuyée par des arguments scientifiques que j’avais accumulé à la suite d'auto-apprentissage.

Invitation d’enseigner les courses d’apithérapie, qui m'a surpris, a été faite en raison de ces deux livres mais aussi en raison d’un certain nombre d'études et d'articles publié. Jamais auparavant cette invitation, je n’ai pensé que j’aurai enseigner l'apithérapie. Toutes les connaissances que je les avais accumulé étaient le fruit du travail d'autodidacte. Tout ce que j’avais publié d'ici là était le résultat du fait qu'il semblait plutôt injuste qu’un moyen si efficace dans la protection ou la restauration de la santé -  était si peu connu et utilisé. Depuis la première année du cours, je me suis inscrit parmi les étudiants, ansi que j'ai été mon propre élève et son professeur, aussi. Et je dois dire qu'au fil des années, entre autres étudiants était mon fils, Calin Vasile Andritoiu, alors étudiant en médecine (quand il est devenu un médecin il a suivi les cours  pour obtenir une compétence médicale en apithérapie, cours organisés par le Ministère de la Santé).

Évidemment, quand on enseigne un cours les exigences envers le niveau de connaissances qu’on dispose et qu’on enseigne aux coursants sera augmenté. La même chose se produit avec la systématysation des connaissances dans des themes avec un contenu bien défini. En conséquence, ma préparation scientifique pour chacun des cours est devenue intense et organisé de manière méthodique, fait qui, peu à peu, m’a préparé pour obtenir les titres de Master et de docteur en sciences médicales. En 2003, en reconnaissance de l'enseignement, on m'a donné le grade de maître de conférences pour les courses d’apithérapie.

Á l’Université de Médecine et Pharmacie "Gr.T. Popa " de Iași dont le candidat en doctorat j'étais, j'ai enseigné avec le Dr. Calin Andritoiu Vasile pendant les annés 2008-2012, dans le cadre de la Discipline de Biologie Moléculaire et Cellulaire, les courses post-universitaires (pour les médecins et pharmaciens): le cours Apithérapie Clinique et le cours Les Principes fondamentaux de l’apithérapie, apithérapie clinique, nouveaux matériaux à base de polymères naturels et agents thérapeutiques.

Á partir du début de l'année scolaire 2012-2013, nous avons dû renoncer, au moins pour l'instant, à l'enseignement. Le travail dans l’Apitherapy Medical Center ne m'a pas donné le temps disponible et le Dr Calin Vasile Andritoiu à travers le programme qu’il a dans le dévelopement  des études postdoctorales, pour six mois, en France, où il poursuit ses recherches sur les polymères d’abeille et leurs effets apithérapeutique, aussi, il n’a pas du temps nécessair.

__________________________

1. “Chrestomathy de l’histoire de Gorj" La Maison d’édition “Point”, Targu-Jiu, 1988 et "Entre un royaume et deux empires 1526-1699”,  La Maison d’édition “Point”, Targu-Jiu, 1996.

2. "L’ABC de l’Apithérapie" La Maison d’édition “Point”, Tg-Jiu, 1995, "209 recettes apithérapeutiques" La Maison d’édition “Nipexim”, Targu-Jiu, 1999

<< Revenir en Table des Matiers Continuer a lire >>
Copyright ©2010 - 2017 Apitherapy. Toate drepturile Rezervate. | Site realizat de servicii.IT